"Je ne peux que m’inquiéter du grand décalage qui existe entre les défis auxquels est confronté notre pays et des propositions de l’UMP, aussi affligeantes qu’indigentes."

Mais qui s'exprime ainsi ?... voyons plus loin :

"L’UMP fait fausse route en plaçant la question du coût du travail au cœur de notre problème de compétitivité. C’est par la qualité, la créativité, la qualification, l’innovation, et l’investissement que l’on dope la compétitivité. L’avenir est aux bons salaires, pas aux bas salaires."

Eh, oui  rien ne va plus pour l'UMP. Ces critiques assassines autant que bienvenues sont à lire sous la plume d'Alain Madelin, chantre s'il en est, du libéralisme. Ses réactions à la lecture des propositions UMP pour le prochain projet présidentiel sont sans équivoque.

Affligeantes les propositions de l'UMP... à gauche, on n'aurait pas pu mieux dire.

(source :  le blog d'Alain Madelin)