5,7%, c'est la part des étrangers dans la population française.

Contrairement aux idées reçues véhiculées par le Ministre de l'Intérieur et son cousinage honteux du FN, il y a aujourd'hui moins d'étrangers en France qu'en 1993 (la part y était de 6,3%).

De plus, à ce niveau, cela situe la France bien loin de l'Irlande, l'Espagne, l'Autriche (toutes à plus de 10%), et derrière la Belgique, l'Allemagne, et le Royaume-uni, et à égalité avec la Suède.

Que le Ministre Guéant se rassure, des preuves de ce faux problème, il en existe des wagons !

source : OCDE et Eurostat 2008