18 janvier 2012

Droite Populaire, l’extrême tentation du pire

Qui Marine Le Pen doit-elle remercier comme caisse de résonnance à ses idées et assistant prosélyte de son entreprise de dédiabolisation ? Ce pourrait être une question bleue (marine) au Jeu des Mille Euros, tant la réponse est facile. La Droite Populaire, ce courant agité par une quarantaine de députés extrêmement adroits et très à droite, a inventé le recyclage politique en faisant sienne les idées du Front National. Dans le montage de cette usine de retraitement de ses eaux usées, Marine Le Pen voit certes sa boutique politique... [Lire la suite]